BiographieDiscographieLes débuts ...EurovisionPresse

Accueil 
Quelques Mp3 
Contacts 
Vos messages 
Plan du site


Un voyage à travers le monde et de mutiples versions avec
" L'oiseau et l'enfant "


Cliquez ici ...

... et ,
... les autres chansons primées à l'Eurovision !


Cliquez ici ...

A NE PAS MANQUER
"Pigloo"
et le
"papa pingouin"


Cliquez ici ...

 

La page des internautes ...
Vos vidéos, inspirées des chansons de Jean Paul, désormais en lignes ...


Cliquez ici ...


Le petit coup
de pouce
de
Jean Paul


Cliquez ici ...

 

 

 




 Ce site web est selectionné pour figurer sur
MGPROD SELECTION,

(le guide des 50 meilleurs sites dans
chaque categorie)

  la solution de facilite pour surfer francophone

1977 ... La consécration ,

avec  Marie Myriam !

7 mai1977 !
Jean Paul CARA est à Londres, dans cette gigantesque salle, Wembley Conference Center pour le
grand prix Eurovision de la chanson. La grande soirée est présentée par Angela Rippon,
et c’est sous la direction de Raymond Donnez et du grand orchestre de la B.B.C, qu'une jeune inconnue,
Marie Myriam
, bouleversera les coeurs du monde entier, en commençant, a capella :
"Comme un enfant aux yeux de lumière,
Qui voit passer au loin les oiseaux,
Comme l'oiseau bleu survolant la terre,
Vois comme le monde ... le monde est beau..."

Quelques jours auparavant, aucune  maison de disques ne voulait ni de la chanson, ni de Marie…
pas même Barclay, qui, avec la chanson "1, 2, 3", chantée par Catherine Ferry, avait vendu plus d'un million de disques.
 Jean Paul était sûr et croyait en la réussite, et de la chanson, et de l’artiste.
Encore une fois la chance vint à lui avec son ex-directeur artistique de chez Philips :
Jean Jacques Tilché (un grand Monsieur de la chanson).
Rappelons
 que c’était un excellent guitariste et qu’il avait découvert Claude François.
 Fort de son aide, il réalisa le disque à temps pour le concours. Il est vrai que lors des sélections ,le comité d'écoute pour l'Eurovision 77 l’avait rejetée. Ce sont Alice Dona et Mireille Vasseur programmatrice sur France Inter, dont cette mélodie revenait et tournait dans leur tête, qui ont demandé de la réécouter, et là, elle a été repêchée : la suite on la connaît...
Merci Alice Donna, merci Mireille Vasseur, merci Public !

Ce soir-là, les médias, et ceci comme chaque année, voyait le titre de la France droit dans le mur...certains se reconnaitront...surtout que ce jour là, à Londres, se trouvait  le Président de la République de l'époque, Monsieur Valery Giscard D'Estaing,
donc beaucoup de photographes à Londres mais pas sur le plateau de l'Eurovision.
Mais la magie et surtout le talent de Marie Myriam fera le bonheur de Joe Gracy et Jean Paul Cara, les auteurs de la chanson,
ainsi le début d'une grande carrière pour Marie Myriam.
Le verdict tombe, tous les français sont rivés sur leur poste de télévision et voient la chanson
numéro 1 avec 136 points. Mais à ce moment là, aucun journaliste ou autres ne sont là pour représenter la chanson numéro 1 de l'Eurovision et c'est à 4 heures du matin qu'ils avoueront de ne pas avoir cru du tout en cette chanson et se rattraperont avec la Une des journaux, TV,  et autres médias.
Et la machine est partie car le disque se vendra avec 100.000 exemplaires jours et atteignant plus de 3 millions et demi de disques vendus. Il sortira aussi dans tous les pays du monde, et surtout au Portugal, pays natal de Marie Myriam. A ce jour ce titre est une œuvre toujours chantée dans le monde entier et pour informations, le texte est actuellement dans le programme français de l'éducation nationale.
Pour Marie Myriam, sa carrière continuera et à ce jour elle s'occupe de son restaurant L'Auberge de Marie, ex Ribatejo, situé à Paris, 6 rue Planchat dans le 20eme arrondissement,
  métro Avron, restaurant ou Jean Paul rencontra Marie Myriam pour la première fois quelques années auparavant...le destin, la chance, la magie ?...
je dirais juste le talent....

En exlusivité, une version inédite de "L'oiseau et l'enfant:".
C'est la maquette de la chanson,telle qu'elle a été présentée et
interprétée par Marie lors de la sélection au
Concours 1977 de la Chanson Française
 
Pour écouter, cliquez ici ...

L'oiseau  vous fera faire le tour du monde avec
"L'oiseau et l'enfant" ... Bon voyage !
en cliquant ici...

Vous pouvez aussi voir des vidéos de Marie Myriam
en cliquant ici...

 

La suite en image, en cliquant ici ...